Cet article date de plus de neuf ans.

Plusieurs vols annulés au quatrième jour de grève dans les aéroports

Air France prévoit d'assurer jeudi le même programme de vol que la veille, soit 65% de ses vols long courrier et 75% de ses vols court et moyen courriers.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Au terminal 2F de l'aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle le 7 février 2012. (BERTRAND GUAY / AFP)

Jeudi 9 février est le quatrième et dernier jour de grève dans l'aérien. Le mouvement, qui concerne principalement des pilotes, devrait encore perturber le trafic, avant une réunion vendredi au ministère des Transports.

Air France prévoit d'assurer jeudi le même programme de vol que la veille, soit 65% de ses vols long courrier et 75% de ses vols court et moyen courriers, en incluant l'activité de ses filiales (Régional, Brit Air). Malgré des centaines d'annulations préventives, la compagnie a dû à nouveau annuler jeudi des dizaines de vols à la dernière minute: 5% des vols court et moyen courrier et trois vols long courrier (Dubai, Osaka et Canton).

Bataille des chiffres : 60% de gévistes pour les syndicats, 30% pour Air France

Direction et syndicat ont continué mercredi leur bataille de chiffres: le SNPL, syndicat de pilotes de ligne très majoritaire à Air France, a avancé un taux de grévistes de 60% pour mardi et mercredi, alors qu'un porte-parole de la compagnie citait un taux de 30% chez les pilotes, 15% chez les hôtesses et stewarts et quasi nul pour le personnel au sol.

Menace de grève "pendant les vacances scolaires"

Vendredi, une réunion se tiendra au ministère des Transports. De son issue dépend la poursuite ou non du mouvement ."En fonction des propositions, on reconduira ou non la grève, pendant les vacances scolaires, le calendrier ne nous laisse pas le choix", puisque la session parlementaire s'achève début mars, a dit le président du SNPL national, Yves Deshayes.

Le ministre des Transports Thierry Mariani a martelé de son côté qu'il était "hors de question" que le gouvernement "bouge sur le texte", qui est "non seulement utile mais indispensable". 

La proposition de loi du député UMP Eric Diard, qui instaure notamment un préavis individuel de grève, a été adoptée fin janvier à l'Assemblée. Elle sera examinée le 15 février au Sénat puis reviendra devant les députés.

Passagers informés par mails et SMS

Fortement impactée, la compagnie Air France informe massivement ses passagers par mails et SMS, afin d'éviter que des milliers de voyageurs se présentent dans les aéroports sans connaître le statut de leur vol.

Le président du SNPL a souligné que "malgré l'impact de la grève (...) on n'a pas eu de trouble à l'ordre public dans les aéroports, tout s'est passé correctement, car les compagnies, avec un préavis qui était assez long (déposé le 22 décembre dernier, ndlr) et sans préavis individuel, ont réussi à s'organiser".

Selon Air France, cette grève coûte de 8 à 10 millions d'euros par jour à la compagnie, estime-t-elle. En janvier, le groupe Air France-KLM a par ailleurs annoncé un plan d'urgence visant à économiser deux milliards d'euros sur trois ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.