Mayenne : un ancien membre du GIA, assigné à résidence, en fuite

Un ancien membre du Groupe islamique armé, assigné à résidence à Evron, en Mayenne, ne s'est pas présenté jeudi matin à son contrôle judiciaire. Des opérations de recherche sont toujours en cours. Merouane Benahmed a été condamné à 10 ans de prison en 2006 dans l'affaire dite des "filières tchétchènes", soupçonnées de projeter des attentats à Paris.

Merouane Benahmed, escorté par la gendarmerie le 18 décembre 2015
Merouane Benahmed, escorté par la gendarmerie le 18 décembre 2015 (PASCAL PAVANI / AFP)

Un ancien membre du Groupe islamique armé (GIA), assigné à résidence à Evron, à 30 km à l'est de Laval, ne s'est pas présenté jeudi matin à son contrôle judiciaire, a appris France Bleu Mayenne

Les gendarmes ne l'ont pas non plus trouvé à son domicile. L'homme a pointé la dernière fois mercredi soir à 18h45, selon les informations du service PJ de franceinfo. Le centre-ville de la commune a été bouclé. Les opérations de recherche sont toujours en cours. La brigade de recherches de Mayenne a été saisie. 

Condamné à mort par contumace en Algérie

Merouane Benahmed a été condamné à 10 ans de prison en 2006 dans l'affaire dite des "filières tchétchènes", soupçonnées de projeter des attentats à Paris. Il a été libéré en 2011. La Cour européenne des droits de l'Homme a refusé son extradition vers l'Algérie, où il a été condamné à mort par contumace.

Depuis, il est assigné à résidence, d'abord dans le Finistère, puis dans le Maine-et-Loire, l'Aveyron, et enfin la Mayenne.