Cet article date de plus de deux ans.

Lot : Martel, la ville aux sept tours, séduit les jeunes artisans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Lot : Martel, la ville aux sept tours, séduit les jeunes artisans
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le village, dont les bâtisses datent du XIe siècle, attire des jeunes qui s'investissent dans l'artisanat ou le tourisme.

La commune de Martel, dans le Lot, est surnommée la ville aux sept tours. C'est une cité préservée, ornée de maisons bourgeoises et seigneuriales qui n'ont eu de cesse d'embellir depuis le XIe siècle. Ainsi, dès le Moyen Âge, ses habitants ont tiré profit du commerce du sel, du vin et du bois qui transitait sur la Dordogne toute proche. Mais malgré la disparition du commerce, le village ne s'est pas endormi pour autant.

La relève assurée à la boulangerie

Aujourd'hui, 1 600 personnes, dont beaucoup de jeunes, ont choisi de vivre dans ce cadre, malgré l'isolement. Ainsi, à 3h du matin, Jacques, Fabrice et Maxime Bottero ont déjà les mains dans la farine. Ici, au fournil, la relève est assurée. Maxime, 22 ans, soulage son père et son oncle qui livrent le pain à 20 km à la ronde. Plus loin, on presse l'huile de noix, spécialité du Lot.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.