Nouvelle-Calédonie : l’archipel toujours sous tension

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Nouvelle-Calédonie : l’archipel toujours sous tension
Nouvelle-Calédonie : l’archipel toujours sous tension Nouvelle-Calédonie : l’archipel toujours sous tension (France 2)
Article rédigé par France 2 - C Barbier
France Télévisions
France 2
La situation en Nouvelle-Calédonie est toujours préoccupante avec des débordements et une gendarmerie prise pour cible.

Face aux forces de l’ordre, le comité d’accueil est plutôt musclé. Des émeutiers cagoulés et armés de lance-pierre jettent des projectiles en direction des policiers avec pour objectif de les éloigner des barrages d’un village de la côte Est de l’île. Un peu plus loin, le portail de la gendarmerie a été enfoncé avec un énorme engin de chantier. Le bâtiment est depuis sous surveillance constante.

Déplacement du conflit

Des attaques perpétrées par des militants indépendantistes ont eu lieu durant le premier tour des élections législatives en France. L’objectif était d’empêcher les gens d’aller voter comme moyen de contestation. Mais les forces de l’ordre sont arrivées. Les violences jusque-là concentrées autour de Nouméa se déplacent vers le Nord de l’archipel. Les émeutiers protestent contre l’incarcération de certains leaders dans l’Hexagone. La pression sur le gouvernement reste donc toujours active.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.