Botulisme à Bordeaux : un mort et 11 personnes hospitalisées

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Botulisme à Bordeaux : un mort et 11 personnes hospitalisées -
Intoxication au botulisme : à Bordeaux, une femme décédée et 11 personnes sont hospitalisées Botulisme à Bordeaux : un mort et 11 personnes hospitalisées - (France 2)
Article rédigé par France 2 - D. Basier, T. Breton, F. Fort
France Télévisions
France 2
Mercredi 13 septembre, à Bordeaux, une femme est décédée après avoir ingéré des sardines dans un restaurant de la ville, le Tchin Tchin Wine Bar. Onze personnes sont toujours hospitalisées.

Un contrôle sanitaire en cours, mercredi 13 septembre. Il a été déclenché au Tchin Tchin Wine Bar, à Bordeaux (Gironde), quelques heures après le décès d’une jeune femme de 32 ans, des suites d’une intoxication au botulisme. Elle avait dîné dans ce restaurant, très prisé des touristes étrangers. Le restaurateur avait servi ce jour-là des sardines qu’il avait lui-même mis en conserve. "Je reconnais que j'avais un lot de sardines stérilisées et qu'à l'ouverture, j'ai dû en jeter certaines qui avaient une forte odeur. D'autres paraissaient saines et ont été servies aux clients", indique le restaurateur.

La responsabilité du restaurateur engagée

Pour l’heure, 12 personnes ont été intoxiquées et huit sont prises en charge au CHU de Bordeaux. 7 souffrent de paralysie respiratoire et sont en réanimation. Ce bilan pourrait s’alourdir, car d’autres consommateurs ont été potentiellement intoxiqués. Le Dr Benjamin Clouzau, chef du service de réanimation assure que le risque, "c’est que des patients se soient éparpillés partout dans le monde aient des signes à minima qui vont progresser dans le temps". L’enquête des autorités sanitaires progresse. La responsabilité du restaurateur est engagée. 13 personnes qui ont potentiellement ingéré ces sardines sont recherchées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.