Manuel Valls annonce 600 millions d'euros d'investissements publics pour Marseille

Ces investissements concernent les transports et le port de Marseille d'ici 2020. Le Premier ministre était en visite dans la cité phocéenne avec neuf membres de son gouvernement. 

Le Premier ministre, Manuel Valls, arrive au siège du PS pour élire le premier secrétaire du parti, le 28 mai 2015 à Paris.
Le Premier ministre, Manuel Valls, arrive au siège du PS pour élire le premier secrétaire du parti, le 28 mai 2015 à Paris. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé vendredi 29 mai un investissement public de 600 millions d'euros d'ici 2020 pour les transports et le port de Marseille. Il est en visite dans la cité phocéenne avec neuf membres de son gouvernement, pour y présenter notamment des financements de projets liés à la nouvelle métropole d'Aix-Marseille Provence, trois mois après une première visite dominée par la question sécuritaire.

Ces financements proviendront du contrat de plan Etat-région (CPER) de Provence-Alpes-Côte d'Azur, a précisé le Premier ministre, qui doit signer vendredi après-midi cette source de crédits de 1,6 milliard d'euros au total pour 2015-2020.

L'objectif, "préserver un maximum d'emplois"

Par ailleurs, Manuel Valls estime qu'une solution concernant la SNCM est "possible" et "peut-être à portée de main". Le tribunal de commerce de Marseille doit statuer le 10 juin sur le sort de la société de ferries.

"L'objectif constant du gouvernement, dans le dialogue avec l'ensemble des parties, c'est d'assurer la continuité d'une desserte de la Corse et de préserver un maximum d'emplois. J'ai le sentiment - sans vouloir préjuger de la décision que prendra le tribunal de commerce - que cet objectif est possible et peut-être (...) à portée de main", a déclaré devant la presse le Premier ministre.