Les opérateurs de téléphonie mobile se préparent au pic de SMS pour le Nouvel An

Bouygues, SFR et France Télécom vont mobiliser 30 à 70 ingénieurs et techniciens supplémentaires pour gérer l'afflux de textos lors du passage en 2012.

Les opérateurs de téléphonie mobile se préparent au pic de SMS, envoyés pour la nouvelle année dans la nuit du 31 décembre 2011 au 1er janvier 2012. 
Les opérateurs de téléphonie mobile se préparent au pic de SMS, envoyés pour la nouvelle année dans la nuit du 31 décembre 2011 au 1er janvier 2012.  (MICHAEL PHILIP O'MALLEY / GETTY IMAGES)

Votre traditionnel texto de bonne année parviendra-t-il à son destinataire cette année ? Pour faire face à l'afflux de messages envoyés pour le Nouvel An et éviter un bug informatique, les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile ont musclé leurs équipes, avec 30 à 70 ingénieurs et techniciens supplémentaires, explique Europe 1.fr, vendredi 30 décembre.

Leur rôle ? Fluidifier le traffic et "gérer les flux". Pour cela, les agents vont "ralentir un certain nombre de SMS pour en faire passer d'autres". La radio rappelle que si, en temps normal, un texto met sept secondes pour parvenir à son destinataire, il lui faudra quelques minutes, voire quelques heures, lors de la Saint-Sylvestre. 

Il faut dire que le nombre de messages envoyés à cette occasion bat des records chaque année. Entre le 31 décembre 2010 et le 1er janvier 2011, 930 millions de SMS ont été envoyés, rappelle Challenges.fr. Bouygues s'attend, lui, à une hausse de 60 % du nombre de messages par rapport à l'année dernière et SFR mise sur 20 % de textos supplémentaires. Un conseil pour être sûr que vos vœux arrivent à bon port : les envoyer avant minuit... ou attendre la semaine prochaine.