Cet article date de plus de huit ans.

Législatives : l'UMP ne respecte pas la parité... pour avoir un maximum d'élus

Publié Mis à jour
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

"Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile", a expliqué, lundi, le secrétaire général de l'UMP sur BFMTV.

Jean-François Copé a déclaré, lundi 21 mai, que l'UMP avait besoin d'un maximum de députés élus les 10 et 17 juin, ce qui conduira le parti à ne pas respecter la loi sur la parité hommes-femmes lors de ces législatives. "Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile", a dit le secrétaire général de l'UMP sur BFMTV. Citant l'ancrage local des candidats sortants, en grande majorité des hommes, il a ajouté qu'"il était extrêmement difficile de les sacrifier".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.