Cet article date de plus de douze ans.

Le week-end guyanais de Nicolas Sarkozy pour ses vœux à l'outre-Mer

Le chef de l'Etat est arrivé samedi après-midi en Guyane, où il prononcera ses vœux à l'outre-mer dimanche. Une visite très politique, à trois mois de la présidentielle.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Nicolas Sarkozy prend la pose avec des enfants de gendarmes à Cayenne, en Guyane, le 21 janvier 2012.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Une semaine après François Hollande, c'est au tour de Nicolas Sarkozy de venir en Guyane. Le Président est arrivé samedi à Cayenne vers 15 heures (heure de Paris). Il doit y prononcer dimanche ses voeux aux Français d'outre-mer, pendant que François Hollande tiendra son premier grand meeting au Bourget (Seine-Saint-Denis). Trois mois avant la présidentielle, une telle visite s'annonce très politique.

Le chef de l'Etat s'exprimera dans un contexte tendu. Les nouvelles pertes françaises en Afghanistan et un sondage BVA le donnant 7 points derrière François Hollande au premier tour (23 % contre 30 %) assombrissent encore son horizon, une semaine après la dégradation de la note de la France par Standard and Poor's.

La question de l'emploi devrait faire partie des grands points abordés devant les Guyanais : le taux de chômage atteint 22 % dans cette collectivité d'outre-mer, surtout chez les jeunes. "Il y aura des annonces, très concrètes, très pragmatiques, à effet immédiat" en direction des territoires ultra-marins, a-t-on promis à l'Elysée.

L'aéroport rebaptisé Félix Eboué

Samedi, à son arrivée à Cayenne, Nicolas Sarkozy a rendu hommage à Félix Eboué, ancien homme politique français d'origine guyanaise, figure de la Résistance. Le même jour, l'aéroport de Cayenne avait été rebaptisé du nom cet administrateur colonial. "Soyons tous fiers de Félix Eboué qui a montré qu'un petit-fils d'esclave pouvait être le premier sur le chemin de l'honneur et que l'on pouvait aimer infiniment sa patrie sans haïr les autres", a commenté Sarkozy, dans une allusion à peine voilée au Front national.

Dimanche, avant de présenter ses voeux, Nicolas Sarkozy sacrifiera à la traditionnelle visite au Centre spatial guyanais de Kourou, avec la visite du hall d'assemblage et du pas de tir Vega. C'est la troisième année consécutive que le président de la République se déplace en outre-mer pour y présenter ses voeux à ses habitants, après la Guadeloupe l'an dernier et l'île de La Réunion, l'année précédente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.