Cet article date de plus d'onze ans.

Le tarif des amendes de stationnement de première catégorie, fixé à 11 euros, devrait être relevé autour de 17 euros

"Ce sera autour de 17 euros. C'est un débat que nous avons eu au Parlement", a déclaré aux 4 vérités sur France 2 François Baroin, interrogé sur l'augmentation annoncée de cette amende par Le Figaro mardi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un Agent de Surveillance de la Voie Publique dresse une contravention (AFP/Jeff Pachoud)

"Ce sera autour de 17 euros. C'est un débat que nous avons eu au Parlement", a déclaré aux 4 vérités sur France 2 François Baroin, interrogé sur l'augmentation annoncée de cette amende par Le Figaro mardi.

Ce chiffre s'inscrit dans la fourchette évoquée en octobre par le ministre du Budget. Il avait alors fait savoir que le nouveau barème des amendes de stationnement serait compris "entre 15 et 20 euros".

"C'est un élément de recette supplémentaire pour les collectivités locales. Nous prendrons la décision dans les semaines qui viennent", a ajouté mardi le ministre.

La commission des Finances de l'Assemblée nationale avait préconisé un relèvement plus soutenu, en adoptant un amendement du député UMP Gilles Carrez portant cette amende de 11 à 20 euros pour encourager les automobilistes à avoir un "comportement vertueux".

La hausse à 17 euros de l'amende "fixée à 11 euros depuis 25 ans" selon François Baroin, augmente évidemment les recettes de l'Etat et des collectivités fiscales, et la pression fiscale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.