Le barbecue, indispensable pour un été réussi

Près d'un million de grills sont vendus chaque année. Une équipe de France 2 s'est intéressée à cette tendance.

France 2

Le marché du barbecue est prospère avec près d'un million vendus chaque année. Avec les beaux jours, Dominique Duclos a investi dans un nouvel équipement pour remplacer son ancien barbecue. Après 30 minutes de montage, le barbecue est prêt pour sa première flambée. Un barbecue au charbon, à 129 euros.

Mais depuis quelques années, tous les fabricants sont montés en gamme. Les barbecues sont devenus de véritables cuisines d'extérieur. En France, 45% des barbecues vendus sont Américains. Un seul fabricant domine le marché mondial. Et ce n'est pas un hasard, car aux États-Unis, le barbecue est une institution.

Une longueur d'avance pour les USA

Face à ce géant américain, Guy Cours tente de résister. Dans son usine de Biarritz, il fabrique des barbecues et des planchas depuis 40 ans. Le made in France est devenu son principal argument de vente. Des modèles haut de gamme, vendus autour de 1 000 euros. Une stratégie qui marche puisque son chiffre d'affaires a augmenté de 7% depuis le début de l'année.

Les Américains gardent tout de même une longueur d'avance avec désormais des barbecues connectés qui envoient des sms lorsque la viande est cuite. Sa commercialisation en France est prévue l'été prochain à condition de débourser 7 300 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
La bière brune permet de réduire la nocivité des aliments cuits au barbecue, affirment des chercheurs portugais.
La bière brune permet de réduire la nocivité des aliments cuits au barbecue, affirment des chercheurs portugais. (ALLEN DONIKOWSKI / FLICKR / GETTY IMAGES)