Cet article date de plus de dix ans.

La Poste a lancé lundi son service de téléphonie mobile et proposera à la mi-juillet une offre labellisée "sociale"

La Poste sera le premier opérateur en France à proposer "l'intégralité de ses forfaits dans une version sans engagement, et ce sans surcoût", afin que les clients puissent conserver leur mobile.Elle vise 2 millions de clients d'ici 5 ans et bénéficie du soutien financier et technique de SFR.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'opérateur postal a prévu une campagne de communication sous le nom de "La  Poste Mobile". (AFP - Eric Piermont)

La Poste sera le premier opérateur en France à proposer "l'intégralité de ses forfaits dans une version sans engagement, et ce sans surcoût", afin que les clients puissent conserver leur mobile.

Elle vise 2 millions de clients d'ici 5 ans et bénéficie du soutien financier et technique de SFR.

L'opérateur a injecté 98 millions d'euros dans ce partenariat avec La Poste.

Toutes les offres "La Poste Mobile" sont "à prix ronds": elle propose un total de sept cartes prépayées, quatre forfaits bloqués, quatre forfaits non bloqués, et quatre forfaits SMS et internet.

Les cartes prépayées démarrent par exemple à 5 euros et permettent de bénéficier soit de 15 minutes d'appel (valables dix jours) soit de 10 minutes d'appel et des SMS illimités (valables cinq jours).

Côté forfaits, La Poste propose notamment 30 minutes pour 10 euros par mois, sans engagement, ainsi qu'un forfait de 2 heures avec SMS illimités pour 19 euros par mois, toujours sans engagement.

10.000 bureaux de poste proposeront tous a minima des recharges, tandis que 4.000 d'entre eux vendront des packs libre-service.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.