Cet article date de plus de sept ans.

L'érosion menace le littoral aquitain

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La prudence sera de mise samedi 21 mars tout le long du littoral atlantique à l'occasion de la grande marée du siècle.

Chaque année, un quart du littoral recule. L'érosion est un phénomène de grande ampleur, en particulier en Aquitaine et notamment à Lacanau. Menacée par l'océan, Lacanau protège sa station balnéaire à grands frais. 3,5 millions d'euros ont été nécessaires pour construire un mur de roche de plus d'un kilomètre de long. Mais derrière, les flots gagnent toujours du terrain.
La vaste plage du début du siècle, protéger par une large bande de dunes n'est plus qu'un lointain souvenir, et l'érosion s'accélèrent. Quatre mètres par an entre 2008 et 2013, 20 mètres au cours du seul hiver 2013-2014. Le trait de côte a reculé cinq fois plus vite lors de tempêtes exceptionnelles atteignant le niveau initialement prévu pour 2040. Alors pour continuer à accueillir les vacanciers estivants, Lacanau prépare un tronçon de place surélevé en centre-ville.

Trouver une solution

Lacanau est aussi le paradis du surf. L'un des tous premiers moniteurs observe avec fatalisme les mouvements de la nature. "Il faut essayer de réfléchir à comment pouvoir faire un repli à l'intérieur des terres", explique au micro de France 3, Gérard Depeyris.
Dans la région 450 000 personnes vivent en bord de mer. D'ici à 2040, l'érosion devrait engloutir l'équivalent de 3 200 terrains de football sur le littoral aquitain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.