Cet article date de plus de cinq ans.

L'aventure de l'homme qui veut sauver le phare de Tévennec

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
L'aventure de l'homme qui veut sauver le phare de Tévennec
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 a repris contact avec un sexagénaire qui a décidé de passer deux mois en solitaire dans le phare de Tévennec, à la pointe du Finistère.

Il ne faut se fier à son décor de carte postale. Le phare de Tévennec, à la pointe du Finistère est un des lieux les plus dangereux au monde. Des centaines de marins ont perdu la vie sur ses roches aiguisées, emportés par les courants violents. Un homme s'acharne pourtant à protéger cet abri perdu dans l'océan. Marc Pointud s'était donné le défi de rester 60 jours dans cet enfer.

Objectif : une résidence d'artistes

Il ne peut recevoir personne, impossible de l'approcher, mais il garde le moral. Interrogé au téléphone par France 2, il dit ne pas souffrir de la solitude. Il cherche à faire de ce phare abandonné une résidence d'artistes. Mais pour cela, il faudra le réparer. Grâce à son journal de bord vidéo, il montre l'état de la bâtisse. L'eau s'y infiltre partout, ronge les murs et plafonds. Seule une pièce y est aménagée. Il lui reste 30 jours à tenir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.