L'aide à la complémentaire santé sera simplifiée

L'aide à la complémentaire santé est accessible aux personnes ayant des revenus compris entre 721 et 973 euros par mois.

FRANCE 2

Permettre aux Français les plus modestes de se soigner de manière plus simple et moins chère. Tel est l'objectif de Marisol Touraine. Dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, ce lundi 29 juin, la ministre des Affaires sociales a ainsi annoncé une réforme de l'ACS (aide à la complémentaire santé), au 1er juillet prochain.

"Ça ne va pas se faire en un seul clic"

L'aide à la complémentaire santé est accessible aux personnes ayant des revenus entre 721 et 973 euros par mois. Afin de simplifier le dispositif, une dizaine de complémentaires santé a été sélectionnée, contre 400 auparavant. La liste sera consultable sur internet et un simulateur permettant de choisir la complémentaire santé la plus adaptée sera également mis en place. Autre mesure, le tiers-payant sera aussi étendu aux bénéficiaires de ce dispositif.

Toutefois, les professionnels de la santé sont mitigés : "Contrairement à ce que dit la ministre, ça ne va pas se faire en un seul clic. Il va falloir paramétrer les logiciels, vérifier les droits du patient... Il n'en est pas question", lance le président de la Fédération des médecins de France, Jean-Paul Hamon.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Caisse primaire d\'assurance maladie de Seine-Saint-Denis (CPAM 93) espère faire une économie de 1,5 million d\'euros par an en renonçant aux locaux qu\'elle louait.
La Caisse primaire d'assurance maladie de Seine-Saint-Denis (CPAM 93) espère faire une économie de 1,5 million d'euros par an en renonçant aux locaux qu'elle louait. (IMAGE POINT FR / BSIP / AFP)