L'abeille est un "miroir de l'Humanité"

Le philosophe Pierre-Henri Tavoillot est sur le plateau de France 2 pour présenter son livre "L'abeille (et le) philosophe", coécrit avec son frère apiculteur François.

France 2

Pierre-Henri et François Tavoillot sont frères. Le premier est philosophe, le second est apiculteur. Tous deux sortent le livre "L'abeille (et le) philosophe", ouvrage qui retrace l'épopée d'un insecte qui fascine les hommes depuis bien longtemps.

Sur le plateau de France 2, Pierre-Henri rappelle que d'autres philosophes avant lui s'y sont intéressés, notamment Aristote : "Il a passé un temps fou à étudier les abeilles. Son idée essentielle est que la ruche est un microcosme et en observant l'abeille, on va comprendre le grand cosme".

La politique s'inspire des ruches

Selon l'invité des Cinq dernières minutes, la politique - au même titre que la religion - s'est inspirée du mode de fonctionnement des essaims. "La ruche a servi à penser tous les régimes politiques : la monarchie, l'aristocratie (...), la république, l'anarchie, le communisme, le libéralisme...", explique-t-il.

Les hommes, eux, voient des similitudes entre leur société et celle des abeilles. "C'est l'animal sur lequel l'Homme est le plus tenté de projeter ses craintes, ses questions, ses angoisses (...). C'est une espèce de miroir de l'Humanité et de baromètre de son destin depuis la nuit des temps", conclut le philosophe.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Institut national de recherche agronomique d\'Avignon (Vaucluse) a entrepris de dresser les abeilles à repérer les mines ensevelies dans les Balkans. 
L'Institut national de recherche agronomique d'Avignon (Vaucluse) a entrepris de dresser les abeilles à repérer les mines ensevelies dans les Balkans.  (DAVID EBENER / DPA / AFP)