Cet article date de plus de cinq ans.

Découverte d'un acarien responsable de la mort des abeilles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Découverte d'un acarien responsable de la mort des abeilles
SOIR 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les abeilles sont aujourd'hui menacées par les pesticides mais aussi par un petit acarien, dont le mode opératoire vient d'être identifié.

Ce petit monstre d'un millimètre se nomme "varroa destructor". Il est, à l'échelle mondiale, responsable de la mort de 30 % des abeilles. Il pénètre dans les ruches, s'y multiplie et se nourrit de leur sang.
L'équipe d'Yves Leconte vient de découvrir comment le petit acarien réussit à tromper l'attention des gardiennes, postées à l'entrée de la ruche.

Une odeur trompeuse

"Ce qu'on a découvert avec mes collègues c'est que le varroa peut mimer l'odeur coloniale et devenir invisible chimiquement pour les autres abeilles", explique le directeur de recherche INRA unité abeilles. Après avoir récolté suffisamment d'acariens, les chercheurs les placent dans un appareil pour analyser leur odeur. Or, les parfums des deux espèces sont identiques. Pour l'évacuer, la nature a trouvé une parade : une première espèce d'abeilles serait capable de détecter les intrus et de les éliminer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.