Kristina Rady, la mère des deux enfants du chanteur Bertrand Cantat, a mis fin à ses jours dimanche à Bordeaux

Elle s'est donné la mort par pendaison, selon une source policière. Lundi, une autopsie a "confirmé l'absence d'intervention d'un tiers et que "la cause du décès (était) une asphyxie due à la pendaison", selon le parquet.Kristina Rady a "laissé un mot, dont la teneur a été réservée à la famille, pour expliquer son geste", selon la même source.

Kristina Rady
Kristina Rady

Elle s'est donné la mort par pendaison, selon une source policière. Lundi, une autopsie a "confirmé l'absence d'intervention d'un tiers et que "la cause du décès (était) une asphyxie due à la pendaison", selon le parquet.

Kristina Rady a "laissé un mot, dont la teneur a été réservée à la famille, pour expliquer son geste", selon la même source.

Le chanteur de Noir Désir Bertrand Cantat, 45 ans, a été auditionné dimanche soir par la police judiciaire saisie par le procureur de la République. Bertrand Cantat, "digne et abattu", est ressorti des locaux de la PJ après avoir été auditionné.

Il se trouvait au domicile de Kristina Rady et dormait dans le lit conjugal au moment où son ancienne épouse s'est donné la mort, dimanche, selon une source proche de l'enquête.

Les deux enfants du couple, un garçon de 12 ans et une fille de 7 ans, n'étaient pas au domicile au moment des faits. C'est l'aîné qui a découvert sa mère à la mi-journée en rentrant chez lui, selon la même source.

Selon plusieurs sources, Bertrand Cantat et Kristina Rady avaient repris en partie la vie commune "dans l'intérêt des enfants". D'origine hongroise, Kristina Rady, interprète de formation, femme de lettres et de théâtre, traductrice, âgée de 42 ans, avait rencontré Bertrand Cantat en 1993, lors d'un festival à Budapest.

Kristina Rady a toujours soutenu Bertrand Cantat
Marié en 1997, le couple s'était séparé peu après la naissance de sa fille, le chanteur ayant fait la connaissance de l'actrice Marie Trintignant. Kristina Rady a toujours fait montre d'un soutien sans faille à l'égard de son ancien compagnon lorsque celui-ci a été poursuivi et condamné le 24 mars 2004 à 8 ans de prison par un tribunal de Lituanie pour avoir porté des coups mortels à sa nouvelle compagne, Marie Trintignant, lors d'une violente dispute survenue en juillet 2003 à Vilnius.

Dès l'annonce du drame à Vilnius, Kristina avait pris résolument devant la presse la défense de son mari pour le "soutenir, sans juger, sans prendre part". "Je n'ai jamais subi de violence de la part de Bertrand. Au contraire, dans ses rapports privés comme publics, il privilégiait la discussion, le fait de comprendre certaines choses dans la vie d'un couple", avait-elle notamment déclaré à l'époque lors d'une conférence de presse dans le studio d'enregistrement du groupe à Bègles (Gironde).

Figure emblématique et parolier de Noir Désir, Bertrand Cantat a quitté la prison de Muret (Haute-Garonne) en octobre 2007, dans le cadre d'une mesure de liberté conditionnelle.