Cet article date de plus de quatre ans.

Un jihadiste présumé expulsé de la Turquie vers Paris mis en examen et placé en détention

L'homme de 27 ans était parti combattre en zone irako-syrienne, a appris franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Région d'Alep (Syrie), en décembre 2012. (HERVE BAR / AFP)

Un jihadiste présumé de 27 ans, visé par un mandat d'arrêt décerné dans le cadre d'une information judiciaire instruite à Paris, a été expulsé vers la France mercredi 23 mai par les autorités turques, a appris franceinfo samedi de source judiciaire, confirmant une information de BFMTV.

L'homme était parti combattre en zone irako-syrienne. À son arrivée en France, il a immédiatement été mis en examen du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle. Selon les informations de franceinfo, le jihadiste présumé a été placé en détention provisoire.

Les autorités françaises estiment qu'environ 1 700 Français ont rejoint la zone irako-syrienne ces quatre dernières années, selon le décompte de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) révélé par franceinfo. Près de 680 adultes et plus de 500 enfants se trouvent toujours sur place.      

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jihadistes français

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.