Izieu : Hollande rend hommage aux enfants déportés

François Hollande commémore la rafle des enfants d'Izieu, par la Gestapo, en 1944.

FRANCE 3

Le chef de l'État s'est rendu sur les lieux de la rafle d'Izieu, survenue le 6 avril 1944. C'est le premier chef d'État à revenir sur ce lieu hautement symbolique, depuis François Mitterrand.
Le président de la République tient à insister sur l'importance de la transmission de la mémoire. "Il va résumer son discours en une phrase : 'l'histoire vous livre les leçons du passé'", rapporte la journaliste de France 3 sur place, Sylvie Cozzolino.

300 000 enseignants vont être formés

Le 6 avril 1944, 44 enfants juifs étaient arrêtés par Klaus Barbie. François Hollande va rappeler que depuis "d'autres génocides, d'autres crimes contre l'humanité ont eu lieu et qu'il ne faut pas baisser la garde", souligne la reporter.
Enfin, le chef de l'État va également insister "sur le rôle de l'école, sur sa mission citoyenne". Il ne manquera pas de rappeler "que 300 000 enseignants seront formés d'ici la fin de l'année pour répondre aux enfants sur ces questions de citoyenneté", ajoute la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande, lors du 70e anniversaire de la libération de Paris, le 25 août 2014.
Le président François Hollande, lors du 70e anniversaire de la libération de Paris, le 25 août 2014. (FRED DUFOUR/AFP)