En Haute-Marne, Saint-Dizier veut faire bouger ses habitants avec le design actif

Publié
{}
FTR
Article rédigé par
Malika Catala - franceinfo
France Télévisions

Un Français sur deux est en surpoids et un enfant sur cinq ferait moins de 30 minutes d'exercice physique quotidien. Des chiffres loin des recommandations de l'OMS que la ville de Saint-Dizier en Haute-Marne espère bien corriger, grâce à son parcours de design actif. Un concept novateur pour faire bouger les citadins. #IlsOntLaSolution 

Faire du sport en ville autrement qu’en courant après son bus, c’est l’objectif du programme design actif. Une opération nationale pour inciter petits et grands à la pratique d’une activité physique régulière, menée par l’agence nationale de la cohésion des territoires et les jeux de Paris 2024. La ville de Saint Dizier est la première à tester cet aménagement ludique de l’espace urbain.

La commune fait partie des six territoires pilotes de design actif en France. "On est une ville laboratoire. Aujourd’hui, quand les familles viendront se promener le week-end, ils vont pouvoir pratiquer une activité sportive grâce à ces installations, en pleine ville, parents et enfants vont bouger ensemble", explique Mokhtar Kahlal, adjoint au maire chargé des sports.  

La ville comme terrain de jeux  

L’idée est de permettre à tous d’avoir au moins 30 minutes d’activités par jour, grâce à des aménagements simples et ludiques. Un couloir de course sur un trottoir, une marelle devant une école, une piste d’athlétisme, une via ferrata, des agrès sportifs et même un ring de boxe : tout est fait pour donner l’envie aux habitants de faire du sport. Un message entendu par les plus jeunes. "C’est bien, ça fait faire de l’exercice aux gens, ça fait du bien au corps, ça muscle", explique Thomas, élève de CM2. Une manière de se réapproprier l’espace public tout en intégrant le sport dans le quotidien des habitants.

Ce concept qui allie santé et revitalisation des centres-villes a émergé en Amérique du Nord dans les années 80, pour lutter contre la sédentarité dans un pays ou près de 40% de la population se trouve en situation d'obésité.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.