Communes : face aux difficultés financières, deux villages du Val-d'Oise souhaitent fusionner

Publié
Communes : face aux difficultés financières, deux villages souhaitent fusionner
France 3
Article rédigé par
"H. Capelli, A. Mezmorian, Z. Berkous, J.Durand-Erouart " - France 3
France Télévisions

Dans le Val-d'Oise, les communes de Gouzangrez et de Commeny s'apprêtent à fusionner. Cette solution est apparue comme étant la meilleure pour faire face aux difficultés financières.

Malgré la diminution de ses indemnités, un maire, dont le village est au bord du gouffre financier, demande à fusionner avec une autre commune. "Si la fusion se fait, la mairie va disparaître (…) il n'y a pas d'autre solution, si ce n'est augmenter les impôts de 60 %", explique Pierre Chiaradia, maire (SE) de Gouzangrez (Val-d'Oise). La fusion a été validée par 89 % des habitants de la commune. Depuis dix ans, il manque 20 000 euros pour boucler le budget en raison d'une baisse de recette.  

Une fusion avec un village voisin

La mairie, dont les charges n'ont pas baissé, est dans l'incapacité d'effectuer des travaux de voirie, ce qui inquiète certaines personnes. "Il y a des travaux qui n'ont pas été effectués depuis dix ans, donc voilà, il faut que ce soit fait", assure un habitant, pour lequel la fusion est bienvenue. D'autres sont plus réticents. Mais la commune fusionnera avec le village de Commeny (Val-d'Oise), 500 habitants, qui est situé à moins de 3 km. Là, le projet de fusion est bien reçu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.