Homophobie : les agressions physiques en hausse

L'agression d'un couple homosexuel à Paris rappelle que les actes homophobes sont fréquents en France, et même en hausse.

Voir la vidéo
FRANCE 3

À Paris, un jeune homme a été agressé à cause de son orientation sexuelle, au moment où il enlaçait son compagnon. Il a posté dans la foulée la photo de son visage tuméfié sur les réseaux sociaux afin d'alerter l'opinion sur ce qui est loin d'être un acte isolé. "On sait, du fait de notre homosexualité, qu'on se fera agresser une fois dans notre vie, au minimum", confie fataliste  la victime Arnaud Gagnoud.

Une hausse de 15% des agressions

Les actes homophobes ne sont pas rares en France. À Limoges (Haute-Vienne), en août, une étudiante transsexuelle a été agressée sur un parking de supermarché. À Bully-les-Mines (Pas-de-Calais), un couple d'hommes a vu sa maison incendiée en mai dernier, alors que l'un d'eux se trouvait à l'intérieur. En 2017, les agressions physiques homophobes ont augmenté de 15%, avec 139 cas contre 121 en 2016.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes manifestent le 17 mai 2007 à Strasbourg (Bas-Rhin) lors de la troisième Journée internationale contre l\'homophobie.
Des personnes manifestent le 17 mai 2007 à Strasbourg (Bas-Rhin) lors de la troisième Journée internationale contre l'homophobie. (JOHANNA LEGUERRE / AFP)