Hiver : les associations au secours des plus fragiles

La période hivernale rend encore plus vulnérables les sans-abri. On estime à 143 000 le nombre de sans-domiciles fixe en France. Sur le terrain, la mobilisation est générale pour les associations qui multiplient les maraudes.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au moins 140 000 personnes sont sans domicile fixe en France. Un chiffre qui a doublé en dix ans. Trouver un hébergement décent pour passer la nuit est une priorité pour les personnes sans abri, mais en cette période hivernale, le SAMU social est débordé. Seuls 25% des demandes d'hébergement d'urgence aboutissent. Et lorsque c'est le cas, les solutions proposées sont temporaires.

Les familles de plus en plus nombreuses

Des centres d'hébergement saturés, inadaptés, c'est ce que dénonce Emmaüs. 80% des places sont réservées aux hommes seuls et aux couples sans enfant, pas de quoi accueillir les familles à la rue, de plus en plus nombreuses. À Bordeaux, un gymnase a été mis à leur disposition par la mairie. Lits, sanitaires, cuisine, le strict minimum pour garantir leur dignité. Mais là encore, pas de solution durable. Le gouvernement promet la création de 50 000 places d'ici la fin du quinquennat. En attendant, ces familles devront retourner dans la rue, une fois les vacances de Noël terminées.

Le JT
Les autres sujets du JT
(HOUET MICHEL / MAXPPP)