Coup d'envoi pour la braderie de Lille

La plus grande brocante d'Europe et peut-être même du monde a officiellement été lancée samedi 1er septembre, à Lille (Nord). Mais vendredi 31 août, les exposants et les chineurs étaient déjà aux aguets.

France 3

Vendredi 31 août, des premiers exposants se sont installés avant l'ouverture officielle de la Braderie de Lille (Nord). À peine les premiers stands déballés, des curiosités et beaucoup d'objets anciens agitent la mémoire. "C'est notre madeleine, c'est tous nos souvenirs qui reviennent avec tous ces objets qui nous rappellent notre enfance", commente une des passantes. La nuit tombe et sur l'esplanade, il n'y a que les premiers stands qui sont tolérés. Un flou réglementaire qui amuse les exposants. Certains s'installent pour s'assurer une place avant l'ouverture officielle mais n'ouvrent pas encore.

Le marathon de la braderie de Lille

Partout ailleurs, les chineurs cherchent, fouillent, achètent. "Il n'y a pas vraiment moyen de négocier, les prix. C'est le début !", explique une passante, attendant les bonnes affaires de dimanche prochain. D'ici là, les nuits vont être longues. Couvertures, transats, réchauds, tout ce qu'il faut pour passer la nuit est en cours d'installation. Il se fait tard, il est temps de bâcher les stands et d'entamer une petite nuit de sommeil avant que le marathon de la brocante ne commence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chineur à l\'œuvre dans les rues de Lille, pendant la grande braderie, vendredi 1er septembre 2017. 
Un chineur à l'œuvre dans les rues de Lille, pendant la grande braderie, vendredi 1er septembre 2017.  (MAXPPP)