Pas-de-Calais : quinze migrants, dont sept enfants, interceptés dans la Manche

Le groupe, qui faisait route vers le Royaume-Uni, a subi une "panne moteur" et a appelé le Samu du Pas-de-Calais "pour assistance".

L\'embarcation a été localisée par un hélicoptère de la marine nationale à 17 km au nord-ouest du cap Gris-Nez (Pas-de-Calais).
L'embarcation a été localisée par un hélicoptère de la marine nationale à 17 km au nord-ouest du cap Gris-Nez (Pas-de-Calais). (GOOGLE MAPS)

Quinze migrants, dont sept enfants, qui tentaient de traverser la Manche à bord d'une embarcation de fortune ont été secourus mercredi 12 juin au large du Pas-de-Calais et remis à la police. Le groupe, qui faisait route vers le Royaume-Uni, a subi une "panne moteur" et a appelé le Samu du Pas-de-Calais "pour assistance" aux alentours de 5 heures, explique la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué.

Localisés par un hélicoptère de la Marine nationale à 17 km au nord-ouest du cap Gris-Nez, les migrants ont été récupérés, "choqués mais en bonne santé", par un patrouilleur côtier de la gendarmerie maritime. Ils ont ensuite été ramenés à Boulogne-sur-Mer vers 8h30 puis "pris en charge par les pompiers et la police aux frontières", selon la préfecture.

Depuis octobre, les tentatives de traversée se sont multipliées dans la Manche malgré le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l'eau.