Migrants : où vont-ils être accueillis ?

En plateau, Clément Le Goff revient sur l'accueil des migrants en France.

France 2

Des tentes, des abris de fortune sous le métro, voilà ce que le gouvernement ne veut plus voir. "Pour éviter ça, les préfets doivent trouver des milliers de places d'hébergement au plus vite", explique Clément Le Goff en plateau, rappelant qu'un ancien hôpital a notamment déjà été reconverti en centre d'hébergement pour migrants dans la Loire. 

12 000 places à prévoir

"Depuis un an, au total, 161 centres ont été créés un peu partout en France. Ils doivent recevoir entre 100 et 300 migrants. Le coût doit être de maximum 25 euros par jour et par personne", poursuit le journaliste de France 2. Et d'ajouter : "Autre piste évoquée par le ministère de l'Intérieur : des bâtiments de La Poste, d’EDF et des villages vacances pourraient être réquisitionnés." À noter que 12 000 places d'hébergement en France, ce n'est pas énorme. À titre de comparaison, les Allemands en ont trouvées déjà 100 fois plus, un peu plus d'un million.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'étendue de la \"jungle\" de Calais en août 2016.
L'étendue de la "jungle" de Calais en août 2016. (PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)