Migrants : le Royaume-Uni va donner à la France l'argent promis pour lutter contre les trafics "dans les prochaines semaines"

Le secrétaire d'Etat britannique chargé de l'Intérieur a déclaré lundi que son gouvernement allait tenir son engagement et verser près de 63 millions d'euros à son voisin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants escortés par les autorités britanniques à leur arrivée sur le sol de Dungeness, en Angleterre, le 7 septembre 2021. (BEN STANSALL / AFP)

Chose promise, chose due. Le gouvernement britannique a déclaré lundi 11 octobre qu'il donnerait à la France l'argent promis pour lutter contre le trafic de migrants depuis les côtes françaises, un sujet source de tensions entre les deux pays.

Interrogé par la BBC sur la date à laquelle cet argent serait remis à la France, le secrétaire d'Etat chargé de l'Intérieur, Damian Hinds, a dit s'attendre à ce que cette question soit "finalisée dans les prochaines semaines".

Ce dernier a déclaré que c'était un "processus administratif" plutôt qu'une "question politique" qui avait retardé l'obtention de l'argent par la France.

Lors d'un déplacement samedi à Loon-Plage, dans le Nord, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait demandé au gouvernement britannique d'honorer son engagement de payer à la France 62,7 millions d'euros en 2021-2022 pour financer le renforcement des forces de l'ordre françaises sur les côtes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants à Calais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.