Calais : le réconfort des exilés auprès des familles d'accueil

Publié
Calais : le réconfort des exilés auprès des familles d'accueil
FRANCE 2
Article rédigé par
O.Longueval, M.Mouamma, A-M.Boudin - France 2
France Télévisions

Deux mois après la mort tragique de 27 personnes au large de Calais, un homme a de nouveau perdu la vie, vendredi 14 janvier, alors qu'il tentait de rejoindre l'Angleterre. Loin des débats politiques autour des migrants, plusieurs familles ouvrent régulièrement leurs portes, offrant à leurs hôtes quelques jours de repos et de bonne humeur.

Comme chaque samedi à Calais (Pas-de-Calais), près d'une centaine de personnes se rassemblent, dans l'espoir de trouver un toit pour le week-end. Depuis quatre ans, le collectif Migraction permet aux personnes exilées de passer 48 heures au chaud, parmi 400 familles bénévoles. Un moment de répit très convoité. Ahmed et Ali, deux Soudanais de 20 ans, font partie des 50 personnes sélectionnées ce jour-là. Arrivés à Calais il y a plusieurs mois, ils sont en transit et espèrent rejoindre le Royaume-Uni.

Deux nuits de repos, des rires et de la complicité

Après une heure de route et arrivés à Roubaix (Nord), ils rencontrent leurs hôtes pour les deux prochains jours. Christelle et Pierre assurent la visite. "On a préparé leur arrivée très simplement, avec des choses toutes bêtes, une brosse à dents, des chaussettes, un lit, une douche. On sait que c'est de ça dont ils ont besoin", confie l'hôte. "Passer deux bonnes nuits, ça va nous faire du bien", confie l'un des invités. Après l'installation et le repos, c'est l'heure des premiers échanges, autour du repas, puis de s'amuser autour d'un jeu de mémoire. Nul besoin de parler la même langue : la complicité passe d'abord par des gestes simples.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.