Calais : de plus en plus de migrants tentent la traversée de la Manche en bateau

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Calais : de plus en plus de migrants tentent la traversée de la Manche en bateau
FRANCE 2
Article rédigé par
Calais : de plus en plus de migrants tentent la traversée de la Manche en bateau - France 2
France Télévisions

La lutte contre l'immigration illégale est complexe : dans le Nord de la France, les CRS interceptent tous les jours des migrants qui tentent de traverser la Manche illégalement. Ces immigrés payent parfois jusqu'à 2 000 euros pour un bateau à moteur auprès des passeurs. 

Plusieurs dizaines de fois par semaines, dans les eaux du Pas-de-Calais, des migrants tentent de rejoindre l'Angleterre sur leur bateau de fortune, à trois heures de navigation. Des CRS suivent ces traversées illégales, mais n'interviendront seulement en cas de naufrage. La priorité affichée, c'est la sécurité des migrants. Mais sur les côtes et les plages, les forces de l'ordre tentent d'empêcher les traversées en interceptant les migrants et leur bateau avant qu'ils ne prennent le large. 

9 551 migrants ont tenté la traversée en 2020


Ces saisies sont quotidiennes cet été. "C'est notre quotidien, et ça dure depuis des années, en espérant qu'un jour on trouve une solution", explique le major Thierry Chevalier. Le nombre de migrants aillant tentés leurs chances par la mer est passé de 2 358 en 2019 à 9 551 en 2020. Ces immigrés dorment dans des camps de fortune à Calais. Ils attendent ici de rassembler l'argent nécessaire à la traversée. Le prix dépend du bateau et des passeurs. Il faut compter 600 euros pour un bateau à rame, et jusqu'à 2 000 euros pour un bateau à moteur, selon un jeune homme. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants à Calais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.