Cet article date de plus de cinq ans.

Grèves : le gouvernement désamorce un à un les foyers de contestation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Grèves : le gouvernement désamorce un à un les foyers de contestation
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce jeudi 2 juin, les mouvements de grèves, dans les transports, semblent marquer le pas.

La menace d'une grève qui paralyse le trafic est peut-être en train de s'éloigner. A la SNCF, c'est l'Unsa qui vient de suspendre une grève. Le deuxième syndicat de l'entreprise a négocié directement avec le gouvernement. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, leur a donné des garanties sur le temps de travail des cheminots. La direction de la SNCF a dû s'y plier, contrainte et forcée. Résultat : seules la CGT et Sud-Rail reconduisent encore la grève ce soir.

Trafic normal ou presque

Du côté, du trafic aérien, le gouvernement a évité la grève prévue ce weekend par les aiguilleurs du ciel. Les syndicats ont obtenu gain de causes sur de meilleures indemnités et l'emploi. "Nous avons surtout obtenu l'abandon de suppressions de postes à la DGAC pour les trois années à venir", explique un secrétaire fédéral FO.
A la RATP, le mouvement de grève est, lui, peu suivi. Un trafic normal ou presque dans le métro et le RER.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.