Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les taxis insatisfaits et très remontés après une réunion au ministère de l'Intérieur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

A l'issue d'une entrevue lundi 13 janvier au ministère de l'Intérieur, les responsables syndicaux sont sortis mécontents. Une nouvelle mobilisation est prévue le 10 février.

Des centaines de chauffeurs taxis, rassemblés aux Invalides à Paris, se sont dispersés vers 18 heures dans un concert de klaxons. A l'issue d'une entrevue lundi 13 janvier au ministère de l'Intérieur, les responsables syndicaux sont sortis très mécontents. "Aucune promesse, aucun engagement, aucune réponse à nos questions", lâche un représentant de la profession à la sortie de la Place Beauvau. Une nouvelle mobilisation est prévue le 10 février.

Les syndicats des chauffeurs de taxis, qui représentent les artisans qui possèdent leur licence (environ 80%), les locataires qui la louent et les salariés, dénoncent la concurrence des VTC. En pleine croissance depuis 2009, ces voitures sans signalétique lumineuse peuvent être réservées pour une course, mais n'ont pas le droit de prendre des passagers dans la rue sans réservation.

L'action des taxis a créé d'importants bouchons en début de matinée aux abords de Paris et le trafic a été ralenti tout au long de la journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.