Moselle : une Allemande déclare avoir été séquestrée par son mari pendant 12 ans

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Moselle : une Allemande déclare avoir été séquestrée par son mari -
Moselle : une Allemande déclare avoir été séquestrée par son mari Moselle : une Allemande déclare avoir été séquestrée par son mari - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - T. Cuny, P. Lhermitte, S. Rock, France 3 Lorraine, O. Pergament
France Télévisions
En Moselle, une femme de 53 ans d'origine allemande, a alerté les autorités. Elle affirme avoir été séquestrée pendant 12 ans par son mari dans un appartement de Forbach. L'homme a été interpellé et dément les faits. Le procureur appelle à la plus grande prudence.

L'appartement est désormais sous scellé, seuls les enquêteurs y ont accès. La police de Forbach (Moselle) est intervenue tôt ce matin du lundi 7 août pour interpeller un homme de nationalité allemande. À son domicile, sa femme de 53 ans, alitée, est retrouvée. C'est elle qui a appelé les secours. Dimanche soir, elle a téléphoné à la police de son pays et dit être séquestrée par son conjoint depuis 2011 et être victime de viols et de torture. La police française a alors immédiatement réagi, à la grande surprise des voisins. 

Nombreuses zones d'ombre 

"Moi, on m'a toujours dit qu'elle avait un cancer général. Pour moi, elle criait de douleur et je n'ai jamais vu cette dame-là", témoigne une voisine. Une enquête est ouverte pour viol aggravé, séquestration et acte de torture et de barbarie. Mais de nombreuses zones d'ombres persistent. Les premières constatations médico-légales ne corroborent pas les témoignages de la victime.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.