Cet article date de plus d'un an.

Metz : une attaque au couteau avortée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Metz : une attaque au couteau avortée
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'homme qui a tenté d'agresser des passants dimanche 5 janvier à Metz (Moselle) était connu pour sa radicalisation, mais aussi pour des troubles de la personnalité.

Sur des images filmées par un témoin, un homme est à terre. Il vient d'être neutralisé par la police. Selon le parquet, il était armé d'un couteau et menaçait les forces de l'ordre en criant "Allah akbar". Blessé par balles aux jambes, il a été transporté à l'hôpital. L'attaque a lieu en fin de matinée, boulevard de Guyenne, dans le quartier populaire de Borny, à Metz (Moselle). L'homme sortait d'une épicerie. "J'étais en train de nettoyer et j'ai entendu les trois coups de feu consécutifs. J'ai vu la personne à terre, et deux policiers armés", explique l'épicier.

Placé en garde à vue en milieu hospitalier

Peu de temps avant, plusieurs habitants avaient alerté les forces de l'ordre. "Les policiers intervenaient à la suite d'appels, signalant un individu armé d'un couteau au comportement menaçant sur la voie publique", déclare le parquet de Metz. Le quartier a été bouclé. L'homme a 30 ans. Il est fiché S, et connu pour sa radicalisation et ses troubles psychiatriques. Il a été placé en garde à vue en milieu hospitalier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.