Photographe agressé à Reims : un suspect mis en examen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Photographe agressé à Reims : un suspect mis en examen
Article rédigé par
A.-C.Poignard, R.Nowicki, L.Laborie, F.Dumont - France 2
France Télévisions

Un homme de 21 ans a été présenté à un juge d'instruction mercredi 3 mars en vue d’une mise en examen pour tentative de meurtre aggravée. Il est soupçonné d’avoir agressé le photographe pour récupérer des clichés qu’il venait de prendre.

Placé en coma artificiel, Christian Lantenois est toujours entre la vie et la mort, mercredi 3 mars. Le photographe de 65 ans souffre d’un traumatisme crânien très sévère. Il avait été violemment agressé à Reims (Marne). Un premier suspect a été arrêté. Il a été mis en examen mercredi 3 mars pour tentative de meurtre aggravée. Il est âgé de 21 ans. De nationalité algérienne, il est installé à Reims depuis trois ans. Il a été condamné à huit reprises entre 2018 et 2019, notamment pour vol et usage de stupéfiants.

Un deuxième suspect 

L’auteur présumé a pour l’heure choisi de garder le silence. Il est 15 heures samedi, quand Christian Lantenois arrive dans le quartier de la Croix Rouge à Reims. Deux bandes de jeunes sont sur le point de s’affronter, selon les premiers éléments de l'enquête. Le photographe saisit son appareil photo. Il est repéré par l’un des groupes. Le passage à tabac dure 57 longues secondes. Selon le procureur, le photographe a été agressé parce qu’il était journaliste. Un second suspect est toujours recherché.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.