Golf : bienvenue aux clubs

Le golf, c'est un sport qui a longtemps été réservé à une élite, mais qui aujourd'hui se démocratise.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un œil de lynx, une précision et un swing redoutés. Ici, à Sancerre (Cher), l'as du golf, c'est lui. Quand il n'est pas sur les greens, Moussa Meharzy est ouvrier agricole dans les vignes. Dans ce monde du golf, il se sent comme un ovni. "Je n'ai pas une belle voiture comme tout le monde, je n'ai pas un compte en banque aussi beau que les autres, mais au golf, c'est moi le meilleur", sourit-il.

Le pari de la fédération

Et la passion a un prix : 1 000 euros par an, la moitié de son salaire mensuel. Quand il débarque de son Algérie natale, il a 13 ans et découvre le golf par hasard. Combien sont-ils comme lui à casser les codes de ce sport, dit réservé à une élite ? Le golf, c'est 400 000 licenciés, avec une moyenne d'âge de 50 ans. Démocratiser le golf, c'est le pari de la fédération. Il y aura bientôt une centaine de petits golfs plus accessibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'anglais Andrew Johnston lors d\'une compétition de golf dans le New Jersey, aux Etats-Unis, le 26 juillet 2016.
L'anglais Andrew Johnston lors d'une compétition de golf dans le New Jersey, aux Etats-Unis, le 26 juillet 2016. (STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES)