Fillon : la taxe carbone "évoluera chaque année"

François Fillon a précisé jeudi soir sur TF1 que le montant de la taxe carbone évoluerait "chaque année"

François Fillon sur TF1 le 10 septembre 2009
François Fillon sur TF1 le 10 septembre 2009 (© AFP/PATRICK KOVARIK)
François Fillon a précisé jeudi soir sur TF1 que le montant de la taxe carbone évoluerait "chaque année"François Fillon a précisé jeudi soir sur TF1 que le montant de la taxe carbone évoluerait "chaque année"

"Ce qui est important, c'est que le prix soit bas, que l'entrée soit basse. Et ensuite on va faire évoluer ce prix chaque année", a déclaré le Premier ministre sur TF1, soulignant que le prix de la tonne de carbone sur les marchés était "très volatil".

"Quand je me suis exprimé c'était 14 (euros), aujourd'hui c'est 15.

Donc, j'ai proposé au président de la République de prendre une moyenne", a-t-il dit pour justifier le montant de 17 euros, retenu jeudi par le chef de l'Etat.

A propos du forfait hospitalier, il a estimé qu'il devait "évoluer" sans cependant chiffrer son augmentation. "Le forfait hospitalier n'a pas augmenté depuis trois ans. On est en train de regarder comment il devra évoluer. Les chiffres qui ont circulé ne sont pas des chiffres qui sont arbitrés, ce ne sont pas des décisions qui sont prises", a déclaré le Premier ministre.

Enfin, François Fillon a réaffirmé jeudi soir qu'il resterait au poste de Premier ministre tant qu'il bénéficierait de la confiance de Nicolas Sarkozy et de celle de la majorité. Le Monde a avancé dans son édition du 8 septembre que le Premier ministre français entendait se poser en recours dans l'hypothèse de la non-reconduction de José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne. Une information diffusée alors que François Fillon a de nouveau été malmené par l'Elysée s'agissant des arbitrages sur la taxe carbone. "C'est une rumeur absolument infondée", a dit le chef du gouvernement sur TF1.