Cet article date de plus de six ans.

Entreprises : les grands patrons français ne gagnent pas forcément plus que leurs homologues étrangers

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Entreprises : les grands patrons français ne gagnent pas forcément plus que leurs homologues étrangers
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les PDG français gagnent-ils plus d'argent que les PDG allemands, anglais ou suisses ? Les réponses de Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2.

Alors que la rémunération des grands patrons français a encore augmenté en 2016, la France est-elle un cas isolé en Europe ? Les rémunérations de ses grands patrons sont-elles plus ou moins élevées qu'ailleurs ? Pas vraiment, selon France 2, qui détaille : "Le patron de Sanofi gagne 9,6 millions d'euros, c'est moins que son homologue patron de Roche, laboratoire suisse de taille comparable, qui touche 11,2 millions d'euros", explique Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2.

Carlos Ghosn en exception

Pour Schneider, le patron français a gagné 5,7 millions d'euros, c'est moins que le patron de ABB (8,5 millions d'euros). Chez Renault-Nissan, Carlos Ghosn (15,6 millions d'euros) affiche plus que son concurrent de Daimler (9,7 millions d'euros). Le PDG de Total a lui touché beaucoup moins (4,8 millions d'euros) que le PDG de BP (18,2 millions d'euros).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.