Église : des prêtres étrangers pour subvenir à la demande des Français

La France compte de moins en moins de prêtres. La vocation manque à l'appel au XXIe siècle. Pour contrecarrer ce phénomène, l'Eglise fait appel à des prêtres étrangers.

FRANCE 3

En France, l'Église doit faire face à une crise des vocations. Les paroisses ont du mal à recruter. Conséquence ? Elles font de plus en plus appel à des prêtres étrangers. C'est le cas pour deux curés sur 10. La plupart, originaire d'Afrique francophone, comme dans le petit village de Charme-la-Grande en Haute-Marne.

La cohabitation se passe très bien

Derrière l'autel, Audace Manirambona, un prêtre venu du Burundi pour célébrer l'eucharistie et commenter la parole de Dieu. "Heureusement qu'on les a autrement on en aurait pas", affirme un fidèle. Un prêtre africain dans une commune rurale peu habituée à accueillir des étrangers, cela semble ne choquer personne.
Avant de venir en France, le père Audace aurait pourtant préféré poursuivre des études à Montréal ou Chicago. Il enchaîne cependant de bon coeur enterrements et baptêmes, invité ensuite aux repas de famille. Alors finira-t-il sa vie en France ou en Afrique ? Lui préfèrerait le Burundi même s'il s'en remet à la grâce de Dieu.

Le JT
Les autres sujets du JT