Meurtre de Kevin et Sofiane : huit à 20 ans de réclusion pour les accusés

Sur les douze accusés, dix ont été condamnés, les deux autres ont été acquittés. France 2 revient sur ce procès.

France 2

Il y a trois ans, Kevin, un étudiant en master de 21 ans et son ami Sofiane, éducateur âgé de 22 ans avaient été les victimes d'un déferlement de violence. Ils avaient été lynchés par une bande. Ce samedi 12 octobre, douze jeunes étaient jugés. Au moment de la lecture du verdict, des échauffourées ont éclaté dans le box et dans la salle d'audience. Il a fallu plusieurs minutes pour ramener le calme. Deux acquittements, dix condamnations allant de huit à 20 ans de réclusion et des proches qui crient à l'injustice.

Un procès, mais pas de réponses

C'est la fin de six semaines d'un procès qui s'est déroulé dans un climat extrêmement tendu. Un procès qui n'a pas permis de dire qui avait porté les coups mortels. Le procès a eu beaucoup de mal à définir le rôle des uns et des autres. Les familles sont effondrées. "Si demain, je ne sais pas, on tue un proche de votre famille de la même manière qu'ont été Kevin et Sofiane et que l'on vous dit que certains prennent neuf, d'autre 20, untel 10 ans de prison, ce n'est pas la justice", explique Steven Noubissi, frère de Kevin. Certains accusés ont déjà annoncé leur intention de faire appel, un deuxième procès devrait avoir lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mohamed Tadbirt, le père de Sofiane, quitte la cour d\'assises de l\'Isère à Grenoble le 12 décembre, après l\'énoncé du verdict dans l\'affaire de la rixe d\'Echirolles. 
Mohamed Tadbirt, le père de Sofiane, quitte la cour d'assises de l'Isère à Grenoble le 12 décembre, après l'énoncé du verdict dans l'affaire de la rixe d'Echirolles.  (FRANCE 3 ALPES)