Incendies en Corse : l'aide aérienne n'est pas possible en raison des vents violents

En Corse, à cause des vents violents, l'intervention des pompiers est difficile. Le journaliste de France Télévisions Léo Marron est en direct de Biguglia en Haute-Corse pour faire le point sur la situation.

FRANCE 3

Le vent complique considérablement le travail des pompiers en Haute-Corse mardi 11 février. "200 pompiers sont engagés ici. L'un d'eux me confiait d'ailleurs que les conditions aujourd'hui étaient très particulières, il y a de grosses rafales. Le feu avance très vite et il est difficile d'accès. De nombreux foyers sont éparpillés un peu partout dans la région", explique le journaliste de France Télévisions Léo Marron en direct de Biguglia (Haute-Corse).

"Pour le moment aucun appui aérien n'est envisagé"

Plusieurs villages sont très proches de certains de ces foyers. "La crainte, c'est que l'incendie se déplace vers les habitations aux alentours, et pour le moment aucun appui aérien n'est envisagé. Aucun avion ni aucun hélicoptère ne peuvent décoller à cause précisément de la force du vent", conclut le journaliste. La tempête Ciara a frappé la Corse dans la nuit du 10 au 11 février, certaines rafales ont dépassé les 200 km/h.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Corse, à cause des vents violents, l\'intervention des pompiers est difficile. Le journaliste de France Télévisions Léo Marron est en direct de Biguglia en Haute-Corse pour faire le point sur la situation.
En Corse, à cause des vents violents, l'intervention des pompiers est difficile. Le journaliste de France Télévisions Léo Marron est en direct de Biguglia en Haute-Corse pour faire le point sur la situation. (FRANCE 3)