Orages en Corse : "Nous devrons repenser nos systèmes d'alerte, de sécurité", déclare Emmanuel Macron

"L'Etat sera là, dans la fonction qui est la sienne, protéger dans la durée", a assuré le chef de l'Etat après l'épisode orageux qui a fait cinq morts sur l'île.

Emmanuel Macron donne un discours à Bormes-les-Mimosas (Var), le 19 août.
Emmanuel Macron donne un discours à Bormes-les-Mimosas (Var), le 19 août. (ERIC GAILLARD / POOL / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"L'Etat sera là, dans la fonction qui est la sienne, protéger dans la durée", a assuré Emmanuel Macron lors d'un discours à Bormes-les-Mimosas (Var) vendredi 19 août, au lendemain de l'épisode orageux particulièrement violent qui a fait cinq morts en Corse. Le chef de l'Etat a estimé que face à "ces cataclysmes dévastateurs [qui] menacent hélas de se répéter et de s'intensifier", "nous devrons repenser nos systèmes d'alerte, de sécurité", alors que des critiques ont émergé face au déclenchement tardif de la vigilance orange par Météo-France. Ce direct est maintenant terminé.

Gérald Darmanin annonce "des nouvelles rassurantes" des blessés graves. "Nous avons des nouvelles rassurantes pour les personnes qui étaient entre la vie et la mort", a déclaré le ministre de l'Intérieur à Calvi (Haute-Corse) vendredi matin, après une visite matinale au chevet de plusieurs blessés à l'hôpital d'Ajaccio (Corse-du-Sud)

 Lourd bilan. Les orages très brutaux de jeudi matin ont fait cinq morts à travers l'île de Beauté, dont deux en mer, un pêcheur de 62 ans et une kayakiste d'une soixantaine d'années. Les autres victimes sont une adolescente de 13 ans, un homme de 46 ans et une septuagénaire.

 La Corse connaît une "accalmie relative". De nouveaux orages se sont abattus dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août sur la Corse mais "peu actifs", a annoncé Météo France. Les pompiers de Corse-du-Sud n'avaient pas connaissance vendredi d'intervention majeure, et en Haute-Corse seules "quatre interventions mineures" ont mobilisé les secours. La vigilance orange aux risques d'orages et d'inondations a d'ailleurs pris fin vers 10 heures. 

L'état de catastrophe naturelle déclaré dès mercredi soir. Cela permettra notamment à "tous les (acteurs) socio-professionnels de toucher les légitimes aides dont ils ont besoin pour relancer l'activité économique dans cette période estivale", a déclaré vendredi Gérald Darmanin. Les entreprises pourront être dédommagées "très rapidement" si elles ont été confrontées à des cas de force majeure liés aux orages. 

Les campings ont retrouvé "un aspect presque normal". "Les campings, y compris dans des pinèdes ou dans des baux importants, ont repris ce matin un aspect presque normal", a déclaré Gilles Simeoni vendredi matin sur franceinfo"Je pense que les personnes [évacuées] pourront réintégrer leurs différents campings dans le courant de la journée", a ajouté le Conseil exécutif de la collectivité de Corse, concédant tout de même que la décision "relève de l'autorité préfectorale".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ORAGES

23h01 : Que faire en cas d'alerte météo pendant vos vacances au camping ? Quels sont les réflexes de sécurité à avoir et les règles à suivre ? Franceinfo fait le point sur les règles de sécurité dans les campings en cas d'orages violents.

22h24 : Un témoignage fort. Thierry Puyfoulhoux faisait du kayak avec sa femme au large du Cap Corse quand un orage inouï s'est abattu sur l'île. Leur petite embarcation s'est retournée, et ils ont tenu tant bien que mal pendant plus de deux heures. Lui s'en est sorti, mais son épouse n'a pas pu être sauvée. Récit d'un drame.

21h59 : "Il faut compléter la loi littoral", selon la fédération nationale de l’hôtellerie de plein air, interrogé sur franceinfo, qui concède que "le dérèglement climatique nous apprend à nous remettre en cause en permanence". Interview.

21h42 : Près de 13 000 personnes ont été mises à l'abri après les intempéries en Corse, selon un bilan des préfectures de Corse-du-Sud et de Haute-Corse communiqué à franceinfo. 3 600 foyers sont encore privés d'électricité

21h14 : Florence et sa famille étaient sur leur bateau, dans le golfe de Girolata, lors de la tempête en Corse. Ce dernier n'a pas coulé face à la puissance de la tempête, mais est désormais inhabitable. Témoignage.

(PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

20h16 : "Ces cataclysmes climatiques dévastateurs menacent de se répéter et de s'intensifier", prévient le chef de l'Etat, au lendemain des violentes intempéries qui ont touché la Corse.

20h10 : "Je veux saluer le courage des braves de notre temps, les sapeurs-pompiers mobilisés en Corse. Je veux avoir une pensée pour l'île et ceux qui ont été frappés."

Le chef de l'Etat a évoqué les intempéries en Corse lors d'un discours à la cérémonie du 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var).

20h06 : Il est 20 heures, on fait un nouveau point sur l'actualité :

Six personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées, dont deux se trouvent en urgence absolue, dans un accident de la circulation à Savignac-les-Ormeaux, près d'Ax-les-Thermes.


Emmanuel Macron et Vladimir Poutine appellent à une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijjia "dans les plus brefs délais". Suivez notre direct.

La garde à vue des deux policiers a été levée, quelques heures après qu’un homme a été tué et un autre blessé par la police dans la nuit de jeudi à vendredi après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier.

"Nous avons des nouvelles rassurantes" des blessés graves après les intempéries en Corse, a annoncé, en milieu de journée, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

19h02 : Un témoignage très fort. Un Azuréen raconte à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur comment il a échappé au naufrage de justesse avec six enfants à bord lors des intempéries en Corse. "C'était l'apocalypse. Le vent a continué à être hyper fort et la mer commençait à monter", explique Romain, 45 ans, qui était en compagnie de six enfants, âgés de 12 à 17 ans, et de deux amies adultes sur un catamaran.

18h09 : Il est 18 heures, l'heure de faire un point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron et Vladimir Poutine appellent à une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijjia "dans les plus brefs délais". Suivez notre direct.

"Nous avons des nouvelles rassurantes" des blessés graves après les intempéries en Corse, a annoncé, en milieu de journée, Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur.

•Revivez les obsèques du dessinateur français Jean-Jacques Sempé, qui ont eu lieu cet après-midi à Paris.

Un homme a été tué et un autre blessé par la police, après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier à Vénissieux (Rhône), a appris franceinfo de sources policières.

17h57 : La Méditerranée affiche des températures de 4 à 5°C au-dessus des normales de saison. On vous explique pourquoi ce réchauffement de l'eau de mer va accentuer les phénomènes extrêmes. Des troncs d'arbres sont arrivés sur la plage de Sète (Hérault), le 26 novembre 2020. (TIZIANA ANNESI / HANS LUCAS / AFP) (TIZIANA ANNESI / HANS LUCAS / AFP)

17h57 : On en sait un peu plus concernant les opérations de sauvetage qui ont eu lieu au large de la Corse, après les violents orages qui ont eu lieu hier. En tout, 110 opérations ont été recensées, selon la préfecture maritime de Méditerranée. "La plupart des cas concernait des navires désemparés en mer, en avarie ou échoués (...) À ce stade, 48 navires ont été recensés échoués sur le littoral corse."

15h34 : Mauvaise nouvelle pour les triathlètes de l'extrême, qui doivent participer à l'Ironman de Vichy (Allier) demain et après-demain. L'épreuve de natation de la compétition est annulée à cause de la mauvaise qualité des eaux, qui s'est dégradée à cause des orages. L'épreuve de natation de l'IRONMAN 2022 de Vichy a dû être annulée en raison des orages qui ont perturbé la qualité des eaux (MAXPPP)

15h25 : "Ma femme a bu la tasse (...), elle toussait (...), elle crachait de l'écume." Le mari de la kayakiste retrouvée morte à Erbalunga (Haute-Corse) a témoigné auprès de France Bleu RCFM, repris ici dans un sujet de France 2, qui revient sur les orages mortels qui ont frappé l'île.

15h18 : En Corse, plus de 12 000 vacanciers ont passé la nuit d'hier à aujourd'hui dans des gymnases ou des bâtiments publics. Reportage de France 2 dans la ville de Calvi (Haute-Corse), où un millier de vacanciers n'avaient qu'une idée en tête ce matin : retrouver leur camping.

14h50 : C'est l'heure de notre best-of, voici les contenus qu'il ne fallait pas manquer :

• Napoléon Bonaparte était-il antirépublicain ? Notre journaliste Quang Pham vous répond.


L'interview de Christian Buchet, directeur du Centre d'études de la mer de l'Institut catholique de Paris, qui nous en dit un peu plus sur les orages qui ont frappé la Corse hier et aujourd'hui.



• Les semences paysannes, dites plus résilientes face à la sécheresse, sont-elles vraiment interdites par la loi ? Notre journaliste Pauline Lecouvé vous répond.

14h03 : Il est 14 heures, on rembobine l'actualité de la matinée :

•Les obsèques du dessinateur français, Jean-Jacques Sempé, doivent débuter à 14 heures à Paris.

L'état de catastrophe naturelle va être déclaré en Corse dès mercredi prochain, a confirmé ce matin le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Les violents orages y ont fait de nombreux dégâts, notamment dans des campings.

La mortalité sur les routes est en hausse. En tout, 354 personnes sont mortes sur les routes en juillet 2022, contre 316 en juillet 2021, selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).


Un homme a été tué et un autre blessé par la police, après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier à Vénissieux (Rhône), a appris franceinfo de sources policières.

• Apple recommande aux détenteurs de certains modèles d'iPhone, iPad et Mac de mettre à jour leur logiciel d'exploitation, qui présente une faille de sécurité permettant de prendre le contrôle de ces appareils.

12h27 : "On ne voyait pas à deux mètres. J'essayais de me tenir pour rester debout tout en comprenant ce qu'il se passait."

Romain était à bord d'un bateau au large de la Corse quand l'orage s'est déclaré. Il raconte comment il a vécu cette tempête en mer à France 3 Paca, alors qu'il était avec six adolescents et deux autres adultes.

12h39 : Patrick Marlière, météorologue, explique ce qu'est l'arcus, "qui fait partie de ces nuages cumulonimbus qui accompagnent les orages" comme celui observé hier en Corse. "En Méditerranée, la température de l'eau (...) sert de moteur à ces nuages et ils sont encore plus intenses et plus productifs de phénomènes violents", détaille-t-il.

(FRANCEINFO)

12h14 : Il est midi, on rembobine l'actualité de la matinée :

• La vigilance orange aux orages est levée dans les deux départements corses. De violents orages ont fait cinq morts et 20 blessés, hier, sur l'île de Beauté.

• L'état de catastrophe naturelle va être déclaré en Corse dès mercredi prochain, a confirmé ce matin le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Les violents orages y ont fait de nombreux dégâts, notamment dans des campings.

Un homme a été tué et un autre blessé par la police, après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier à Vénissieux (Rhône), a appris franceinfo de sources policières.

• Apple recommande aux détenteurs de certains modèles d'iPhone, iPad et Mac de mettre à jour leur logiciel d'exploitation, qui présente une faille de sécurité permettant de prendre le contrôle de ces appareils.

11h17 : "On s'attendait à des vents de 100 km/h (...) et ils ont atteint jusqu'à 220 km/h", souligne Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur précise qu'il demandera une enquête sur le déclenchement de la vigilance orange.




(FRANCEINFO)

11h13 : "Ce sont des vents absolument exceptionnels qui se sont formés en quelques minutes. (...) L'alerte orange est tombée quelques minutes avant [les intempéries], donc l'évacuation des campings était impossible."

11h03 : Cet état de catastrophe naturelle va "notamment permettre aux professionnels d'être dédommagés rapidement", souligne Gérald Darmanin. Le ministre annonce qu'il reviendra en Corse en septembre, pour continuer à suivre ce dossier.

11h06 : L'état de catastrophe naturelle va être déclaré en Corse dès mercredi prochain, confirme le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

11h03 : "Les vacanciers qui ont été évacués [hier soir] vont pouvoir retrouver les campings aujourd'hui, s'ils le souhaitent, ou être relogés dans le cas où les campings ne peuvent plus les accueillir [en raison des dégâts]."

11h08 : "Nous avons des nouvelles rassurantes concernant les blessés, notamment ceux qui se trouvaient dans un état grave."

11h00 : Gérald Darmanin se trouve actuellement dans un camping de Calvi (Haute-Corse), au lendemain des violents orages qui ont fait cinq morts et 20 blessés en Corse. Suivez notre direct.

11h00 : "L'augmentation de la température de l'eau provoque des phénomènes extrêmes", rappelle Christian Buchet, directeur du Centre d'études de la mer de l'Institut catholique de Paris. La température de la Méditerranée, très chaude cet été, est selon lui l'un des facteurs pouvant expliquer (au moins en partie) la violence des orages en Corse.

10h21 : La vigilance orange aux orages est levée dans les deux départements corses. Le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Corse-du-Sud n'a évoqué aucune intervention majeure ou événement notable dans la nuit. En Haute-Corse, seules "quatre interventions mineures" ont mobilisé les pompiers.

09h19 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

Un homme a été tué et un autre blessé par la police, après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier à Vénissieux (Rhône), a appris franceinfo de sources policières.


• De nouveaux "orages généralisés" se sont abattus sur la Corse, cette nuit. Les deux départements corses sont en vigilance orange, alors que "de fortes précipitations sont attendues sur l'ouest de l'île". Suivez notre direct.

• Hier, un premier épisode orageux particulièrement violent a fait cinq morts et 20 blessés, selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur. Gérald Darmanin avait annoncé par erreur un sixième mort, dans la soirée.

• Apple recommande aux détenteurs de certains modèles d'iPhone, iPad et Mac de mettre à jour leur logiciel d'exploitation, qui présente une faille de sécurité permettant de prendre le contrôle de ces appareils.

09h00 : Image prise à l’instant. Une cellule orageuse est de retour sur Ajaccio en Corse. ⁦@RTLFrance⁩

09h00 : Sur Twitter, un journaliste de RTL partage une photo des orages de retour à Ajaccio, ce matin.

08h32 : La nuit a été "heureusement plus calme" en Corse, avec "une pluie normale", et s'est passée "aussi bien que possible", selon le président du Conseil exécutif de la collectivité de Corse, Gilles Simeoni. "Je pense que les personnes [évacuées] pourront réintégrer leurs différents campings dans le courant de la journée", avance-t-il, rappelant que la décision "relève de l'autorité préfectorale".

08h08 : Les violents orages en Corse, qui ont fait cinq morts et 20 blessés, font la une de plusieurs journaux ce matin.

(AUJOURD'HUI EN FRANCE)

(CORSE-MATIN)

07h53 : Bonjour @ElisabethA. Un numéro vert a été mis en place par la préfecture de Corse-du-Sud, pour joindre la cellule d'information au public : 04 95 11 12 92. Bon courage à vous.

08h00 : Nous sommes sans nouvelles de nos enfants qui étaient au camping de Sole e Vista ? Comment faire ?

06h46 : Plusieurs campings ont été évacués hier soir, en prévision des orages de la nuit. En Haute-Corse, 5 400 personnes "hébergées dans les campings les plus exposés (Calvi, Calenzana, Aregno, Algajola, Corbara et Monticello) ont été mises en sécurité", selon la préfecture. La vigilance orange en Corse est en vigueur jusqu'à 9 heures.

06h43 : 🔶 2 dpts en #vigilanceOrangeRestez informés sur https://t.co/rJ24zzmmy4

06h46 : Les deux départements corses restent en vigilance orange aux orages, à la pluie et aux inondations. "Des orages actifs se forment toujours en mer, explique Météo France. On a mesuré des rafales à 97 km/h au cap Sagro et 80 km/h à Ile Rousse." Les côtes sont les plus exposées aux intempéries, en particulier la côte ouest.

07h53 : Voici les titres de ce vendredi matin :

• De nouveaux "orages généralisés" se sont abattus sur la Corse, cette nuit. Les deux départements corses sont en vigilance orange, alors que "de fortes précipitations sont attendues sur l'ouest de l'île".

• Hier, un premier épisode orageux particulièrement violent a fait cinq morts et 20 blessés, selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur. Gérald Darmanin avait annoncé par erreur un sixième mort, dans la soirée.

• Apple recommande aux détenteurs de certains modèles d'iPhone, Ipad et Mac de mettre à jour leur logiciel d'exploitation, qui présente une faille de sécurité permettant de prendre le contrôle de ces appareils.

• Le secrétaire général de l'ONU a averti hier que tout dégât à la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, serait un "suicide". Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a dit redouter un "nouveau Tchernobyl" sur ce site.