Orages en Corse : ce que l'on sait des cinq personnes tuées dans les violentes intempéries

Une adolescente de 13 ans a notamment été tuée après la chute d'un arbre sur son bungalow au camping de Sagone (Corse-du-Sud). En mer, un pêcheur et une kayakiste ont perdu la vie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le camping de Sagone (Corse-du-Sud), où un arbre est tombé sur un bungalow tuant une adolescente de 13 ans, le 18 août 2022 (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Des bourrasques allant jusqu'à 224 km/h. La Corse a été balayée, jeudi 18 août, dans la matinée, par de violents orages. L'île méditerranéenne a de nouveau été placée en vigilance orange aux orages à partir de 21 heures, ainsi qu'en alerte aux risques de pluies et d'inondations.

>> suivez en direct les dernières informations sur les orages

Des dizaines de personnes ont été blessées en mer jeudi matin, et au moins 13 autres sur terre, selon les autorités locales. Cinq personnes ont également péri en Corse et en Haute-Corse. Voici ce que l'on sait des victimes.

Une adolescente de 13 ans tuée au camping de Sagone

En Corse-du-Sud, une fille de 13 ans a été tuée après la chute d'un arbre sur son bungalow, a annoncé la préfecture en fin de matinée. Elle séjournait au camping du village de Sagone. D'autres personnes étaient également présentes à l'intérieur de l'habitation, dont une a été gravement blessée et présente plusieurs fractures, rapporte France 3 Corse. Elle souffre de multiples fractures.

La violence de l'orage a surpris les vacanciers du camping. "J'ai une branche qui m'est tombée dessus juste au moment où je sortais de la caravane", raconte Alain auprès de France Bleu RCFM. "Ce fut une panique totale, je n'ai jamais vu ça ici, une tornade pareille avec des vents violents, c'est terrible", ajoute-t-il.

Une femme de 72 ans morte dans son véhicule à Coggia

Quelques kilomètres plus loin, à Coggia, sur la plage du Liamone, une femme de 72 ans est morte, a également annoncé dans la matinée la préfecture de Corse-du-Sud. Le toit d'une paillote s'est encastré sur son véhicule.

Un homme de 46 ans tué à Calvi par la chute d'un arbre

Un homme de 46 ans est mort, victime de la chute d'un arbre sur son bungalow, à Calvi selon la préfecture de Haute-Corse. Dans cette ville balnéaire, des rafales à 197 km/h ont été mesurées dans la matinée par Météo France.

C'est également à Calvi qu'une Italienne de 23 ans, en vacances dans un camping, a été grièvement blessée. Elle a été transportée à l'hôpital de Bastia en urgence absolue et en arrêt cardio-respiratoire. 

Le corps d'un pêcheur de 62 ans retrouvé en mer

Les orages ont également fait des victimes en mer. Le corps d'un pêcheur de 62 ans, dont on était sans nouvelle, a été retrouvé dans la matinée, dans le golfe de Girolata, a annoncé le porte-parole de la Préfecture maritime. 

Une kayakiste morte à Erbalunga

Au niveau d'Erbalunga (Haute-Corse), dans le Cap Corse, le corps sans vie d'une kayakiste a été localisé en début d'après-midi par des moyens aériens. "Le corps vient d'être récupéré en mer", a déclaré le porte-parole de la préfecture maritime. L'alerte avait été donnée par son mari, qui avait, lui, réussi à se mettre à l'abri. 

La préfecture maritime dénombre "une dizaine de blessés" à bord de différents bateaux. Leur pronostic vital n'est pas engagé. A la mi-journée, "115 opérations" de sauvetage en mer ont eu lieu, a précisé sur franceinfo le porte-parole du préfet maritime de la Méditerranée, le capitaine de frégate Pierre-Louis Josselin. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.