Corse : la pollution agace touristes et professionnels

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
corse plage
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Benzaquen, R. Chapelard, A. Vejux - franceinfo
France Télévisions

En Corse, les moyens sont toujours très importants pour tenter de contenir les nappes de pétrole découvertes au large de la côte Est. Des plages ont été touchées, lundi 14 juin, par de petites boulettes d'hydrocarbures, pénalisant l'activité touristique.

Plusieurs jours après le dégazage sauvage d'un navire au large des côtes, des galettes d’hydrocarbures sont arrivées sur des plages. Une alerte a été lancée sur la commune de Favone lundi 14 juin. Baigneurs et plaisanciers ont dû quitter leur petit coin de paradis. Un jeune homme témoigne avoir même reçu un bout de boulette sur le pied. Aucun doute, pour une jeune femme : "Cela fait mal au cœur de voir notre île comme ça."

La Corse souillée

Même tristesse et incompréhension chez Sébastien Dantin, un pêcheur amateur membre de l’association Sulinzara in Pesca, qui tente de protéger l’île en traquant les galettes à bord de son bateau. À Solaro, les galettes ont été retirées par les pompiers, mais l’accès à la plage reste toujours interdit. Les restaurateurs ne peuvent cacher leur inquiétude, car leurs clients ne peuvent pas profiter des transats. Ils partiront ailleurs ou consommeront moins. Lundi soir, les autorités restaient mobilisées contre la pollution.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.