Cet article date de plus de sept ans.

Circulation dense à la veille du premier grand week-end de départs en vacances

Des embouteillages sont à craindre dès vendredi et samedi vers le Sud.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un ralentissement sur l'A71 à hauteur du péage de Gerzat (Puy-de-Dôme), le 3 août 2013. (MAXPPP)

Des bagages dans le coffre et de la patience dans l'habitacle. Pour le premier grand week-end des vacances estivales, la circulation en direction du Sud sera difficile vendredi 11 et samedi 12 juillet, selon les prévisions de Bison Futé, qui voit rouge. D'autant que la météo pluvieuse risque de compliquer la tâche des automobilistes. Francetv info fait le point sur les conditions de circulation pour ce long week-end.

Vendredi : ça se gâte à partir de midi

Vendredi est classé orange au niveau national et rouge en Ile-de-France. Il est donc conseillé de quitter ou de traverser la région parisienne avant midi. Les premières difficultés devraient apparaître dès la fin de la matinée.

La circulation est dense sur le réseau francilien. On relevait 234km de bouchons à 18h mais la tendance est à la baisse. En province, le cumul des bouchons était de 368km et la tendance à la hausse. Selon Bison futé, les principales perturbations sont localisées dans le sens des départs sur les axes suivants : A7 à Ternay vers le sud de Lyon, sur la même voie à Etoile-sur-Rhône vers Montélimar, sur l'A480 à Echirolles, sur l'A9 à Florensac où l'autoroute est coupée dans les deux sens après un accident. 

D'autres bouchons sont signalés sur l'A61, à Lézignan-Corbières vers Narbonne, sur la rocade bordelaise, sur l'A71 à l'entrée de Vierzon et sur l'A10 à Santilly. De plus, des mesures de régulation de vitesse sont mises en place entre Vienne et Orange, sens nord-sud. 

Samedi : alerte rouge au niveau national

La journée de samedi devrait avoir un gros goût de bouchon au niveau national, où les premiers ralentissements sont attendus dès le début de la matinée. Il est donc conseillé de quitter ou traverser l'Ile-de-France avant 6 heures. Malgré une circulation toujours très dense, les difficultés diminueront progressivement à partir du début d'après-midi.

Par ailleurs, Bison Futé note que les vacanciers d’Europe du Nord seront de plus en plus nombreux à se déplacer en France à l’occasion de leurs congés scolaires.

Le Tour de France risque aussi de compliquer la circulation car les étapes de ce week-end se déroulent dans le nord-est du pays. Cette manifestation attire toujours un public nombreux qui viendra s’ajouter au flux de vacanciers en route pour le Sud.

Lundi : c'est compliqué pour les retours

Pour lundi, une circulation dense est attendue sur les principaux axes vers Paris. Des difficultés pourraient être enregistrées dès le milieu de l'après-midi et jusque tard dans la soirée. Il est conseillé de rentrer ou traverser l'Ile-de-France avant 15 heures.

Les principales difficultés seront situées en direction des grandes agglomérations : Lyon, Toulouse, Nantes et dans les secteurs de Tours, Orléans, Vierzon, Chartres, Saint-Arnoult, Rouen, Lorient et Vannes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.