Chasse : une randonneuse tuée par une ado à proximité d’une battue aux sangliers

Publié Mis à jour
Chasse : une randonneuse tuée par une ado à proximité d’une battue aux sangliers
France 3
Article rédigé par
H. Puffeney, G. Chaine, C. Darneuville, France 3 Auvergne, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Un nouvel accident de chasse a coûté la vie à une randonneuse de 25 ans, dans le Cantal. Elle se promenait sur un sentier balisé lorsqu’elle a été atteinte par une balle perdue. L’auteure présumée du tir est une adolescente de 17 ans, qui a été placée, dimanche 20 février, en garde à vue. 

Elle n’avait que 25 ans. Samedi 19 février dans l’après-midi, la victime randonne avec son compagnon, avant d’être fauchée par une balle venue d’un fusil de chasse. Elle décède sur place. L’accident s’est produit sur la commune de Cassaniouze, au lieu-dit La Bécarie (Cantal). À proximité se tenait une battue aux sangliers, entre l’Aveyron et le Cantal. La tireuse a été identifiée : il s'agit d'une chasseuse, âgée de 17 ans.   

Les accidents mortels sont en baisse 

Elle a son permis, elle n’avait pas consommé d’alcool et de stupéfiant. En état de choc, elle a été placée en garde à vue pour homicide involontaire. En France, plusieurs accidents ont eu lieu ces derniers mois, mais les accidents mortels restent rares et en baisse. L’enquête a été confiée aux gendarmes d’Aurillac. Ils devront déterminer si toutes les mesures de sécurité obligatoires lors des battues ont été suivies à la lettre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.