Chasse : un accident évité de justesse en Loire-Atlantique

Publié Mis à jour
Chasse : un accident évité de justesse en Loire-Atlantique
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudouin, T.Paulin - France 2
France Télévisions
Un accident de chasse a été évité dans une commune de Loire-Atlantique. Une balle tirée par un chasseur est passée à un mètre d’un père de famille et de son bébé.

Un nouveau drame lié à la chasse a failli se produire à Divatte-sur-Loire (Loire-Atlantique). Une balle a traversé la fenêtre d’une maison, frôlant un père et son jeune bébé âgé de 11 mois. Très ému, le père de famille est toujours sous le choc. Le responsable du tir explique qu’il ne s’agissait pas d’un tir volontaire vers le logement, mais que sa balle, qui a une portée de 1 500 mètres, a ricoché. Le test d’alcoolémie du chasseur s’est révélé négatif.

Le village sous le choc

Les habitants de la commune ont l’habitude d’entendre les détonations des tirs de chasseurs. "Dès qu’on sort, même à 20 mètres, on les entend de chez nous. (…) Moi, il y a des chemins que j’évite maintenant parce que je sais qu’il y a des chasseurs dans le secteur", témoigne une habitante. De son côté, la Fédération des chasseurs précise que l’enquête n’est pas encore finie. Ils réclament également le droit de pouvoir utiliser des chevrotines, qui ont une portée moindre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.