Chasse : mystère autour de dizaines de miradors dégradés dans le Calvados

Publié Mis à jour
Chasse : mystère autour de dizaines de miradors dégradés dans le Calvados
France 3
Article rédigé par
J. Debraux, A. Gouty, P. Gueny - France 3
France Télévisions

Au début du mois d'avril 2022, plusieurs dizaines de miradors de chasse ont été détruits dans le Calvados. L'action n'a toujours pas été revendiquée et la gendarmerie enquête.  

Des dizaines de miradors de chasse ont été dégradés dans le Calvados, découpés à la scie électrique. Ces postes de tirs surélevés utilisés par les chasseurs ont été détruits au début du mois d'avril, dans un contexte tendu. "Quelquefois, les promeneurs nous traitent d'assassins, nous insultent", décrit Jacky Rivière, adjoint du locataire de chasse du bois Saint-André. Les gendarmes enquêtent sur le dossier. Militants écologistes, incivilités, règlements de compte entre chasseurs... Aucune piste n'est écartée.    

Des précédents dans d'autres départements en 2021 et en 2018    

"Quelquefois, il y a des petites querelles entre chasseurs, mais ça s'arrange toujours. Aller à ce genre de mouvement, je n'arrive pas à comprendre", déplore Sylvie Grenier, maire de La Hoguette (Calvados). Des miradors avaient déjà été vandalisés dans le Var, en août 2021, avec des inscriptions anti-chasseur. En août 2018, dans le Rhône, un acte semblable avait été revendiqué par un collectif de défense des animaux. Dans le Calvados, le mystère reste entier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.