Jura : des collégiens à l'origine des guirlandes de slips accrochées à Poligny dans le cadre d'un projet d'école

Les guirlandes de slips qui décorent la commune de Poligny (Jura) depuis le 5 février ont été installées par des élèves de 4e, dans le cadre d'un projet d'école, a appris lundi France Bleu Besançon.

Guirlandes de slips et de culottes à Poligny (Jura) le 15 février 2018.
Guirlandes de slips et de culottes à Poligny (Jura) le 15 février 2018. (MAXPPP)

Le mystère des guirlandes de slips de Poligny dans le Jura semble levé. Ce sont des élèves de 4e du collège Notre-Dame à Poligny qui sont à l'origine de cette opération de guirlandes de sous-vêtements accrochées dans la commune, rapporte France Bleu Besançon lundi 19 février. 

Deux semaines de mystère

Les premières guirlandes apparaissent le 5 février. S'ensuit une série de rumeurs, et d'interrogations relayées dans les médias, jusqu'en Suisse. Cette opération a été menée dans le cadre d'un projet d'école sur les fausses informations, les rumeurs et les intox. Les élèves ont travaillé en partenariat avec l'association culturelle Mi-Scène et l'artiste Nicolas Turon.

"On ne pensait pas que ça irait aussi loin", a confié à France Bleu Besançon l'un des collégiens impliqué. Les adolescents ont prévu de créer un spectacle autour de ce projet, après avoir recensé toutes les rumeurs entendues, et les médias qui ont relayé l'information. Ces culottes et ces slips ont été accrochés à plusieurs reprises depuis le 5 février dans la commune, sans aucun message ni revendication.

D'où les nombreuses hypothèses et interrogations des habitants. On a pensé à une blague potache, un geste artistique, une action symbolique contre le projet de Center Parc, une allusion à l'affaire Nicolas Hulot, ou bien encore à une annonce de la Percée du Vin Jaune qui se tiendra l'an prochain à Poligny.