Cet article date de plus de deux ans.

Lyon : des soldats des troupes de montagne escaladent une tour emblématique de la ville

Les quatre militaires ont pu atteindre le sommet, situé à 165 mètres du sol, en moins de 45 minutes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un soldat escalade la tour du "Crayon", à Lyon, le 6 juin 2018. (JEFF PACHOUD / AFP)

Ils ne lavaient pas les vitres, ils fêtaient leur anniversaire. Des soldats du 7e régiment du matériel (RMAT), une unité des troupes de montagne de l'armée de terre, ont escaladé mercredi 6 juin une tour emblématique du quartier de la Part-Dieu, à Lyon, surnommée le "Crayon" par les habitants.

Quatre militaires se sont relayés en "escalade libre", c'est-à-dire sans utiliser de matériel pour s'aider, sauf des cordes pour s'assurer. Ils ont utilisé une des fissures architecturales de la façade alvéolée pour fixer des points d'ancrage mécaniques, garants de leur sécurité, avant de se lancer dans l'ascension.

Trois quarts d'heure d'ascension

"Même si l'on est ici un peu loin des sommets, c'est une action de rayonnement pour faire connaître notre régiment, le seul implanté à Lyon, en montrant l'un de nos savoir-faire : le franchissement vertical à mains nues", a expliqué le colonel Laurent Kuntzmann, chef de corps du 7e RMAT, qui rassemble environ 650 personnes, dont 30% de civils. Après quelques frayeurs en raison du vent, ils ont pu atteindre le sommet, situé à 165 mètres du sol, en moins de 45 minutes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.